Du Maroc aux Comores, en passant par la Guinée, la RDC ou le Burundi, la situation des journalistes sur le continent est souvent inquiétante, estime RSF (image d’illustration).
© Siegfried Forster / RFI

Par RFI Publié le 03-05-2019 

Le 3 mai est la Journée mondiale de la liberté de la presse. L’occasion pour l’ONG Reporters sans frontières (RSF) de dresser un état des lieux sur le continent et de se pencher sur la situation dans plusieurs pays d’Afrique.
♦ La République démocratique du Congo

RSF note que des signaux favorables ont été envoyés depuis le début de l’année. Mais l’ONG insiste : ils doivent se poursuivre au vu du passif du pays en matière de liberté de la presse.   

http://www.rfi.fr/afrique/20190503-liberte-presse-afrique-inquietudes-rsf