©Image d’illustration
Un test positif de coronavirus
samedi 14 mars 2020 20:09 RADIO NDEKE LUKA

Le ministère centrafricain de la santé a annoncé dans la soirée de ce samedi 14 mars 2020 un premier cas confirmé de Coronavirus en Centrafrique. Le virus a été détecté sur un ressortissant italien âgé de 74 ans, œuvrant dans la localité de Mbaïki à une centaine de Kms au sud de Bangui. Un premier cas confirmé alors que le pays ne dispose ni de moyens ni de structures pour faire face à une épidémie.

« Le ministère de la santé informe le peuple centrafricain et la communauté internationale de la détection ce jour 14 mars 2020, du premier cas confirmé de maladie à Coronavirus 2019 en République Centrafricaine » a annoncé le ministre de la santé publique Dr Pierre Somsé.

Le porteur du virus est un ressortissant italien âgé de 74 ans, entré sur le territoire centrafricain le 8 mars 2020 par l’Aéroport international Bangui Mpoko via un vol Royal Air Maroc en provenance de Milan en Italie. La confirmation a été faite à l’Institut Pasteur de Bangui.  » Les dispositions sont en cours pour la prise en charge du patient, la recherche et le suivi des contacts » a indiqué Dr Pierre Somsé, rassurant le public que « des mesures adéquates sont prises pour réduire les risques de propagation de la maladie. »

Le ministre invite la population et toute personne résidant en Centrafrique au respect des mesures édictées par les autorités sanitaires.  » Toute la population est encouragée à signaler aux autorités sanitaires, toute personne présentant la fièvre, la toux ou difficulté respiratoire avec une notion de séjour dans un pays en épidémie et/ou de contact avec une personne ayant séjourné dans un pays en épidémie, » a lancé M. Somsé précisant que « cette découverte est le fruit du système de surveillance mis en place par le ministère de la santé en collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé et l’Institut Pasteur de Bangui. »

La nouvelle a été annoncée dans un contexte de renforcement des mesures de prévention de cette pandémie. Alors que le pays était encore épargné malgré des cas confirmés chez ses voisins, notamment le Cameroun, la RD Congo et le Soudan, ce premier cas testé positif vient le rajouter sur la liste des pays touchés par le COVID19. Dores et déjà, et bien avant la confirmation de ce premier cas positif, de nouvelles mesures ont été instaurées dans le pays par le ministère de la santé.

En plus du dispositif de surveillance à l’Aéroport Bangui Mpoko, les autorités sanitaires ont annoncé le 13 mars 2020 la fermeture des boîtes de nuit, l’interdiction des salutations à la main ainsi que les accolades en public.

Selon Dr Pierre Somsé, ces mesures sont conformes au règlement sanitaire international. « Suspension des salutations à la main, interdiction des baisers publics, installation des dispositifs de lavage des mains dans les lieux publics, fermeture des boîtes de nuit au moins pour un mois, application obligatoire de la quarantaine pour toute personne entrant sur le territoire en provenance des zones à transposition locale de l’épidémie de Covid19″, a énuméré le ministre centrafricain de la santé ajoutant par ailleurs que  » tous les voyages des membres du gouvernement vers des pays considérés à risque sont interdits de même que les missions officielles des cadres ou membres des administrations publiques et parapubliques vers des pays à transmission locale de l’épidémie ». Dans le lot de ces mesures, les rassemblements et mouvements de masse sont également prohibés, les ONG internationales et les compagnies aériennes sont invités à collaborer avec les autorités pour le respect des dispositifs mis en place.

Pour éviter toute forme de panique, le ministère de la santé appelle la population au calme et à alerter le plus rapidement possible les services de santé en cas de suspicion d’un malade présentant les symptômes du coronavirus. « La population est priée de ne pas céder à la panique et de se référer aux services de santé les plus proches ou à contacter le ministère au numéro 1212 en cas de besoin, » a conclu Dr Pierre Somsé.

Le premier cas confirmé de Coronavirus 2019 est annoncé alors que la République Centrafricaine ne dispose ni de moyens ni de structures adéquates pour faire face à une épidémie.