©RNL / Jean-Fernand Koena
Dieudonné Cardinal Nzapalainga, archevêque Métropolitain de Bangui à l’occasion de sa conférence de pressele 25 novembre 2018 à Bangui

jeudi 6 juin 2019 10:00 Radio NDEKE LUKA

L’archevêque métropolitain de Bangui, Dieudonné Cardinal Nzapalaïnga trouve insupportables et injustifiées les violences de Koundili, Lemouna et Loura. Indignation exprimée dans une déclaration à la presse ce 5 juin à Bangui.

Le prélat n’a pas compris pourquoi les groupes armés continuent de tuer malgré leurs engagement à travers l’accord de paix. « Nous ne pouvons pas continuer avec la violence. Maintenant que nous vivons dans l’espace de l’accord de Khartoum, et bien on s’est dérogé, il va falloir qu’on prenne ses responsabilités de répondre de ses actes » a-t-il lâché.

Responsabilité le mot est choisi. Pour Cardinal Nzapalaïnga, la justice doit être de mise et la réponse au crime commis . »Il y a des mécanismes prévus et que la justice soit rendue » a-t-il ajouté.

Dans cette vague d’indignation, l’Observatoire des droits de l’Homme (OCDH) a rendu public la liste des personnes tuées par les éléments de 3R. Jusque là, les 3R ont remis aux autorités de Bangui trois présumés coupables de crime.