Les congressistes du MLPC

Bangui, 5 mars. (ACAP) – Le Président du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain, Martin Ziguélé est investi jeudi 5 mars 2020 à Bangui, candidat à l’élection présidentielle 2020 à la clôture des travaux du 4ème Congrès ordinaire baptisé « Congrès de la Nouvelle Marche » dudit parti, a constaté un journaliste de l’ACAP.

Le leader du MLPC s’est réjoui du fait que les congressistes ont examiné et adopté des amendements des textes organiques impliquant la vie du parti à savoir, le statut, le règlement intérieur et l’a désigné candidat du Parti à la prochaine élection présidentielle.

Le Président Ziguélé a expliqué que les travaux ont mis en exergue les rapports politique, moral et financé du bureau sortant. Ces rapports ont pris en compte les dimensions politiques, morales, sociales et économiques de la République Centrafricaine et aussi de son parti depuis 2007 jusqu’à 2020.

Martin Ziguélé a indiqué que c’est de manière délibérée que ce 4ème congrès est baptisé « Congrès de la Nouvelle Marche », car celui- ci est d’abord pour le MLPC un exercice de réappropriation des valeurs qui sont à la base de la création dudit parti.

Il convient de rappeler que le prochain congrès du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain est prévu pour 2023.

Jeudi 5 Mars 2020
Y. Chastelle Lémet/ACAP