©RNL
Une vue de l’hémicycle de l’Assemblée Nationale de Centrafrique

mardi 21 mai 2019 12:10 Radio NDEKE LUKA

Le Centre pour le Dialogue Humanitaire implique les députés Centrafricains dans la vulgarisation de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation Nationale dans leurs circonscriptions respectives. Il a lancé ce 20 Mai à Bangui une campagne de sensibilisation des élus du peuple sur ce document.

Le Centre de dialogue humanitaire appui la RCA depuis 2008 dans la recherche de la paix. Depuis la signature de l’accord de paix le 6 février la mise en œuvre progressive demeure encore un défi. C’est dans ce contexte que le CDH a appelé les députés afin qu’ils expliquent à leur tour l’accord de paix de Bangui aux populations.

Selon Freddy NKURIKIYE, Représentant Spécial pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale du Centre du dialogue humanitaire, l’approche est participative pour favoriser la compréhension de l’accord avant de se l’approprier.  » Nous voulons contribuer à ce que cet accord soit la propriété de la population et quoi de plus simple que de travailler sur cela avec la représentation nationale » a-t-il indiqué.

Une expertise mise au service des parlementaires au bénéfice de la paix.  » C’est à la demande des élus de la nation, à laquelle nous avons répondu avec plaisir pour justement que chaque centrafricain dans les zones les plus reculées puissent connaitre et comprendre l’accord » a-t-il ajouté.

A l’issue de cette rencontre plusieurs supports sont conçus pour la vulgarisation de l’accord tant en français qu’en Sango. Plus de trois mois après sa signature, l’accord de paix reste un cadre de dialogue entre le gouvernement et les groupes armés malgré quelques hics enregistrés jusque là.