©ANE
Un agents de l’ANE et une électrice dans un bureau de vote à Bangui

mercredi 11 septembre 2019 14:35 Radio NDEKE LUKA

L’Autorité Nationale des Elections (ANE) a sensibilisé ce 10 septembre 2019, les autorités locales de Bangui, Bimbo et Bégoua à faciliter la tâche au travail de cartographie qui sera lancé très bientôt.

Le 1er tour des élections groupées est prévu pour décembre 2020 conformément au chronogramme de l’organe de gestion des élections. Dans ce contexte, l’ANE sensibilise les autorités locales à s’impliquer davantage pour la réussite de cette opération.

Bernard Kpongaba, vice-président de l’Autorité Nationale des Elections justifie cette rencontre par la volonté de cette institution de faire de la pédagogie. « Nos agents seront déployés sur le terrain pour faire un travail de cartographie. De ce fait, nous ne pouvons pas aller sur le terrain sans impliquer les notables, les préfets, sous-préfets et maires » a-t-il indiqué.

« Nous avons estimé nécessaire d’échanger avec les présidents de délégation sur la cartographie », a expliqué M. Kpongaba pour montrer à ces notables « quelles sont les attentes de l’ANE pour leur permettre d’intervenir efficacement et de donner une contribution adéquate ».

Les conclusions de cette cartographie sont indispensables pour la suite du processus. « Cette opération de cartographie permettra à l’ANE de savoir combien de bureaux de vote il convient d’installer et où » a-t-il poursuivi.

Les contributions au Basket fund sont estimées à plus de 12 milliards de francs Cfa. Le PNUD propose de donner 1 milliard, l’Union européenne 8 milliards et un peu d’1 milliard 200 pour le compte du Gouvernement centrafricain. L’Autorité Nationale des Élections, le Programme des Nations-Unies pour le Développement et le Gouvernement ont ce 5 septembre 2019 à Bangui, le projet d’appui à ce processus.