©Diaspora
Les membres de la délégation congolaise aux cotés du ministre centrafricain de la Santé
mardi 12 mai 2020 17:17

Près de trois mois après son apparition sur le continent, la pandémie de coronavirus continue de frapper durement certains pays africains. Pour contenir sa propagation, des initiatives locales sont prises aux cotés de celles recommandées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). C’est dans cette optique que le gouvernement malgache a fait don à la République centrafricaine de trois cartons de Covid-Organic, son remède supposé efficace contre le nouveau coronavirus.

Le don arrivé ce 11 mai 2020 à Bangui a été acheminé par une délégation de la République du Congo à bord d’un vol spécial. Cette délégation médicale, composée de six personnalités, sous la conduite de Jean-Jacques Bouya, ministre congolais de l’Aménagement du territoire et de la Délégation générale aux grands travaux, est accueillie par le ministre centrafricain de la Santé publique, Docteur Pierre Somsé, à ses côté, quelques membres du conseil scientifique de lutte contre le Covid-19. Cette mission consiste à transférer ce don, reçu par le Congo au nom de la République centrafricaine.

« Son excellence Denis Sassou N’Guesso, chef de l’Etat nous a prescrit la mission de venir ici, au niveau de la République centrafricaine afin de remettre un don qu’il a réceptionné, via notre intermédiaire. Don du président malgache, Andry Rajoelina. Ce don est composé donc, d’une recette traditionnelle destinée au traitement préventif et curatif des maladies à Covid-19 » affirme Alexis Elira Dokekias, Directeur général des hôpitaux du Congo.

Par ailleurs, il apporte des précisions sur la composition et l’utilisation de ce produit qui serait, peut être, une solution idoine pour freiner le coronavirus en République centrafricaine.

« Nous disons que, pour ce qui est de ce produit, c’est une recette africaine traditionnelle, dénommée Covid-organic. Cette recette est extraite de plantes locales, dont la composition essentielle est l’artémisia qui a fait donc du chemin et prouvé son efficacité dans le traitement des maladies parasitaires, virales et dans la lutte contre l’inflammation. Et donc, il faut parfois croire aux recettes africaines car elles pourront éventuellement, faire preuve dans le cadre de cette maladie qui n’a pas de traitement consensuel » a ajouté Alexis Elira Dokekias.

Le Covid organique est un produit fabriqué à Madagascar à base d’artémisia pour lutter contre le nouveau Coronavirus. Cette recette aurait déjà guéri 72% des malades sur la grande île.