Môme noire, Môme pure
J’ai longtemps plongé mes yeux dans ta peau noire qui se moire,
J’ai longtemps fixé mon regard sur cette peau noire qui ravit d’émoi.
Et devant la calme volupté de ta belle innocence noire
Mon cœur tressaille de joie et d’espoir,
Tandis que mon esprit se gonfle d’orgueil et de fierté noire comme aux jours d’autrefois !

Môme noire, Môme pure
Fierté du peuple que l’on voulut noir,
Du peuple que l’on voulut vestige et rebut de l’humanité.
Peuple noir,
Esclave dans les champs de coton
Café chocolat des cirques y’a bon baniana
Nègre pour être rabaissé
Colonisé pour être exploité
Indépendant pour être flatté
Souverain mais toujours sous le joug,
Libre mais toujours sous tutelle
Libre mais d’une liberté au conditionnel !

Môme noire, Môme pure
Dis-donc !
De quel pays nous es-tu venue ?
Où irions-nous trouver entrailles pareilles aux tiennes,
Ces entrailles si noires et si heureuses qui t’ont portée !
Dis-nous donc !
Dis-nous qui est ton père,
Dis-nous qui est ta mère
Dis-nous qui sont tes frères, qui sont tes sœurs

Et demain dès l’aube,
Avant que le coq ne chante trois fois,
Avant que le village ne soit réveillé,
Avant que flamboie le ciel et que resplendisse la terre,
Nous irons tous ensemble.
Nous irons tous ensemble vers ce pays lointain d’où tu viens,
Nous irons tous ensemble chez toi voir les tiens
Nous irons tous ensemble leur dire simplement : MERCI
Merci pour la merveille qu’ils firent pour nous,
Merci pour cette merveille honneur d’Afrique
Merci pour cette merveille que tu es !

Môme noire, Môme pure
Dis-le nous donc !
Dis-le nous en dormant,
Dis-le nous en souriant,
Dis-le nous en riant,
Dis-le nous en chantant,
Dis-le nous en dansant,
Dis-le nous en souffrant,
Dis-le nous en pleurant de joie,
Mais dis-le nous !

Môme noire, Môme pure
Que tu es belle !
Noire et belle sous ta couleur noire,
Noire et belle comme une belle journée ensoleillée
Noire et belle comme une belle nuit étoilée
Noire et belle comme notre Afrique noire,
Noire et belle comme notre Afrique souffrante,
Noire et belle comme notre Afrique toujours si noire et si belle
Noire et belle comme notre Afrique noire et toujours debout malgré tout !

Môme noire, Môme pure
Voici que ton sourire si noir et si beau,
Nous découvre tes dents si blanches et si belles
Et le cramoisis de ta petite robe taillée sur mesure
Exalte la beauté souveraine de ta peau noire !
Cette belle peau noire qui nous fait tant souffrir,
Cette belle peau noire qui nous fait tant haïr,
Cette belle peau noire qui nous fait tant aimer et chérir,
Cette belle peau noire qui nous met le cœur en joie,
Nous gonfle d’orgueil,
Nous remplit de fierté,
Nous rend aussi fort que le lion et résistant face au mal et à la maladie!

Hélas !
Cette belle peau noire que certains noirs n’hésitent guère à trahir,
Et quitte à se couvrir de honte et de déshonneur,
Choisissent de se décaper pour être à la fin
Ni noir,
Ni blanc,
Ni jaune
Mais plutôt noir, blanc, jaune, zébré, lézardé, éraillé, rayé, bigarré, chamarré…
Chiche!

Môme noire, Môme pure
Tu es noire et tu es pure !
Sois noire et sois fière d’être noire et pure !

Ô bienheureuses,
Les mamelles noires qui t’ont allaitée !

GJK- Guy -José KOSSA
Le 07 juillet 2019