Bangui, 08 juil. (ACAP) -Les députés centrafricains ont adopté avec amendements mardi 07 juillet 2020 à Bangui, sur bulletin le projet de loi organique portant organisation et fonctionnement de l’Autorité Nationale des Elections (ANE), dont le mandat prendra fin le 23 décembre prochain, où les travaux ont été dirigés par le Président de l’Assemblée nationale, Laurent Ngon-Baba.

Le but du projet de loi organique portant organisation et fonctionnement défendu par le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Augustin Yangana-Yahoté, est de combler les manquements et les faiblesses de l’ANE depuis sa mise en place.

Le ministre de l’Administration du Territoire et de la décentralisation, Augustin Yangana-Yahoté a apprécié l’engagement des honorables sur la finalisation et la participation massive à ce projet de loi organique, tout en relevant certaines défaillances de l’ANE.

Le membre du gouvernement a fait savoir que si on veut que les élections se déroulent dans le délai constitutionnel, il serait judicieux que les membres actuels l’Autorité nationale des élections restent en place jusqu’à la fin du processus électoral, car les remplacer à trois jours des élections apportera un dysfonctionnement dans l’organisation, même si les nouveaux sont experts en élections.

Le président de la Commission élargie, Rolant-Achille Bangue-Betengai s’est réjoui des innovations apportées par l’Assemblée nationale pour corriger les défaillances au niveau de cette institution.

Rappelons que les amendements concernaient spécifiquement les articles 6 et 74. L’article 6 proposé par la Commission élargie a été retenu. Ainsi, le nombre des commissaires passe désormais de 9 à 11. L’article 74 proposé par la Commission indique que le mandat de l’actuel ANE prendra fin le 23 décembre 2020. Quatre (4) anciens membres (experts) resteront en place pour accompagner les nouveaux.

Il convient de rappeler que l’Autorité Nationale des Elections a fait sept ans, et son mandat va expirer le 23 décembre prochain.

Jeudi 9 Juillet 2020
Denis Gbomewane/ACAP