Bangui, 13 juin. (ACAP) – Le Président centrafricain Faustin-Archange Touadéra a déclaré le port obligatoire de masques dans les lieux publics, sur toute l’étendue du territoire national. Cette déclaration a été faite vendredi 12 juin 2020 à Bangui, devant les autorités politiques, la communauté internationale et les leaders religieux, a suivi l’Agence Centrafrique Presse.

De ce fait, le port obligatoire de masques doit être adopté de façon universelle, comme mesure d’accompagnement au déconfinement général à l’instar des autres pays.

Le Chef de l’Etat centrafricain a, à cet effet lancé la production et la distribution gratuite de dix millions de masques artisanaux à raison de deux masques par personne âgée d’au moins trois ans sur toute l’étendue du territoire.

Le Président Touadéra a assuré que cette mesure traditionnelle mais cruciale permettra de rompre la chaine de transmission de l’infection à coronavirus et d’inverser de façon rapide la tendance de l’épidémie ainsi que son impact.

Ainsi, il a annoncé la réouverture des lieux de cultes. Pour cela, les leaders religieux et les chefs d’établissements, sont tenus de veiller à l’application stricte de la totalité des mesures barrières.

Le Président de la République a recommandé aux fidèles, prêtres, pasteurs et imans de porter obligatoirement leurs masques, de laver leurs mains avant l’entrée dans les lieux de cultes, et de respecter la distance d’au moins un mètre entre eux durant les rassemblements cultuels.

S’agissant des écoles et université, le Président a instruit le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique et celui de l’Enseignement Supérieur d’étudier les modalités pratiques de réouverture graduelle des classes en privilégiant les classes d’examen, afin d’éviter une année scolaire blanche.

Le Président Faustin-Archange Touadéra a souligné que d’autres mesures d’assouplissement seront communiquées ultérieurement en fonction de l’évolution de la situation de la pandémie à Coronavirus.

Il convient de signaler à ce jour la République Centrafricaine a enregistré 2044 cas de confirmation du COVID-19, dont 459 personnes guéries et sept décès.

Samedi 13 Juin 2020
François Biongo / ACAP