Le pagne kita, kenté ou encore Agbanmévoh, appelée’ nwentom en Akan, est un type de tissu de soie et de coton composé de bandes de tissu entrelacées. Il est originaire du peuple Akan et aussi du peuple ewe du togo par le peuple togolais Akan groupe ethnique de l’Ouest Ghana. Kente est fabriqué dans les pays Akan tels que le Royaume Ashanti, y compris les villes de ‘Bonwire’, ‘Adanwomase’, ’Sakora Wonoo’ et ’Ntonso’ dans les régions de Kwabre la région Ashanti. Ce tissu est porté par presque toutes les tribus ghanéennes. Kente vient du mot kenten , qui signifie panier dans le dialecte asante de akan. Les Akans appellent kente «nwentoma», ce qui signifie tissu tissé. Il s’agit d’un vêtement royal et sacré akan, porté seulement à une époque d’extrême importance et qui était le vêtement des rois. Au fil du temps, l’utilisation du kente s’est généralisée. Cependant, son importance est restée et il est tenu en haute estime par les Akans. Le kente est également porté par les akans de la Côte d’Ivoire qui ont toujours migré du Ghana.

Il s’agit d’un tissu coloré et épais utilisé tel (en pagne) ou dans la confection de vêtements plus complexes.

Généralement porté lors des fêtes et cérémonies, ce vêtement est symbole de noblesse et de prestige. Le Kita constitue la base de l’habillement des rois et chefs Akans, Ga et Ewés.

Kenté, le pagne Akan

Le Kenté (autrement nommé Kita) est un tissu qui nous vient du peuple ASHANTI DU Ghana et du peuple EWE de Ghana et Togo. C’est le plus connu des textiles africains, à la renommée internationale. De nos jours, nous connaissons plus le wax avec des motifs de pagne kita, ou kita-like, qui s’est démocratisé et que l’on retrouve porté avec élégance par les belles africaines ou utilisé pour la création d’accessoires.

Mais le vrai Kenté tissé est le pagne des Rois.

1.Origines
Le kenté est un tissu africain fait de coton et de soie, fabriqué sur un métier à tisser traditionnel. Selon la légende, deux frères Ashantis, Kurugu et Ameyaw du village de Bonwire au Ghana étaient partis à la chasse un après-midi et sont tombés sur une araignée tissant sa toile. Ils étaient si impressionnés par la beauté de la toile qu’ils ont voulu la reproduire. De retour chez eux, ils ont créé le premier tissu Kenté avec des fibres noires et blanches de raphia. Les Ewé, eux situent la création du Kenté chez eux, dans la ville d’Agotime, avec sensiblement la même légende.

Par la suite, des teintures ont été créées à base de plantes pour complexifier la palette de couleurs du kenté.

Le kenté ne s’est cependant limité aux Ashanti et aux Ewé. Il s’est par la suite répandu à d’autres ethnies Akan du Ghana et de Cote d’Ivoire.

2.Symboliques des motifs et des couleurs
Le tissu Kenté revêt différent motifs géométriques, et traditionnellement ces motifs avaient une signification précise, liée à l’histoire ou aux croyances des peuples.

3.Technique de tissage
Le kenté est tissé à partir de fils de soie, de coton et rayonne avec un métier à tisser en bois, fait main. Celui-ci produit une étoffe d’environ 9,5 cm de large. Sur la même bande de tissu, plusieurs méthodes de tissage peuvent être appliquées et les bandes sont ensuite cousues ensemble pour former une pièce plus large. Le Kenté ashanti a généralement des motifs géométriques aux couleurs très vives tandis que celui Ewé entremêle des fils de différentes couleurs pour un effet Tweed. De plus, il intègre souvent des motifs humains ou animaliers, ou représentent des objets de la vie courante.

4. Kenté, le pagne des rois et sa démocratisation
Le Kenté est connu comme le pagne royal, un tissu au caractère sacré. Il était uniquement porté par les Rois et les notables lors des cérémonies. Par la suite, l’utilisation du Kita s’est répandu lors des cérémonies de mariage coutumiers.

De nos jours, le pagne Kenté s’est démocratisé et la symbolique des couleurs se perd. Les motifs de Kenté sont maintenant reproduits sur du tissu wax et l’on en fait des sacs, chaussures et tee-shirts Mais quelques stylistes africains intègrent le vrai kenté dans leurs créations pour rendre hommage à cette étoffe typiquement africaine nous venant des Akan.                                                                                                                            http://awalemag.com/fr/african-textiles-the-kente/