Bangui, 10 oct. (ACAP)- Le Porte- parole de la Coalition de l’Opposition Démocratique (COD 2020), Maitre Nicolas Tiangaï a animé une conférence de presse avec les professionnels des médias samedi 10 octobre 2020 à Bangui, relative à la situation sociale, politique, et sécuritaire du pays, à l’approche des élections groupées de décembre 2020.

L’objectif de cette rencontre est de réfléchir sur certaines questions fondamentales qui n’ont pas encore trouvé jusque-là de réponses claires, et sur les quelles la COD-2020 tient à préciser sa position.

Le Porte-parole de la coalition de l’opposition COD-2020, Maitre Nicolas Tiangai a apprécié que de nombreuses zones restent à ce jour sous le contrôle des chefs de guerre étrangers, notamment à l’Ouham- Pendé, dans la Nana- Membéré, la Vakaga, et dans le Haut –Mbomou, rendant la situation impossible à certains candidats pour la mise en place des organes de base de leurs partis en vue de préparer les futures échéances électorales.

Il a fait remarquer que plus de 600.000 centrafricains sont réfugiés à l’extérieure du pays dont plus de 300.000 sont en âge de voter représentant environ 17% du corps électoral par rapport au nombre total d’électeurs actuellement enrôlés par l’Autorité Nationale des Elections (ANE).

Selon lui, la Coalition de l’Opposition Démocratique (COD-2020) reste attachée à l’Avis de la Cour constitutionnelle du 5 juin 2020, comme l’une des voies privilégiées pour sortir de l’impasse les prochaines élections.

Lundi 12 Octobre 2020
Jonas Bissanguim/ ACAP.