Mme Liliane Tahiti Nzotunga

Elles l’ont fait, elles s’expriment, elles parlent, avec leurs mots, leur être, tout ce qui est en elle!
Elles, ce sont ces femmes de tous horizons, de tous lieux, de tous bords, femmes tout simplement, qui répondent aux deux questions que nous leur posons autour de la Journée du 8 mars. Cette date a une importance certaine et revêt une signification forte dans la vie des une et des autres.
Au micro de Mbi la gué, nous les écoutons pour la Journée Internationale des Droits de la Femme.

8 MARS: JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DE LA FEMME

Que représente pour vous le 8 mars?
Il s’agit d’une journée spéciale où nous devons mener une réflexion approfondie sur la valeur de la femme dans le monde d’aujourd’hui. Quelle importance accorde-t-on à son rôle dans le processus de développement, dans le pays en général, dans la famille en particulier? C’est également un moment idéal pour porter un jugement de valeur sur le niveau de respect des droits de la femme. Si l’on veut atteindre pleinement un niveau appréciable de développement, le monde doit intégrer la femme qui est appelée à jouer exactement le même rôle que l’homme et à être considérée comme son égal. En d’autres termes, le concept de genre doit être appréhendé positivement et de la même façon par les hommes et les femmes. Dieu n’a pas créé les êtres humains pour qu’il y ait domination de l’un par l’autre. Il les a créés pour qu’ils se complètent et résolvent ensemble les problèmes de la vie.

Quel est votre message à l’endroit des Femmes?
Nous, femmes, devons faire nôtre le slogan de Barak Obama: « yes we can » Nous sommes intelligentes, compétentes, courageuses. Nous avons toutes les capacités! Ne nous sous-estimons pas! Nous devons nous battre pour le respect de nos droits et libertés. Nous devons lutter pour notre dignité! La journée du 8 mars ne doit pas être considérée comme un moment de distraction et d’amusement. C’est une journée qui doit nous permettre de nous épanouir! Nous devons en profiter pour nous retrouver ensemble et parler de notre avenir. C’est à ce moment que nous pouvons nous concerter et proposer des solutions durables qui nous mèneront à notre autonomisation. Femme, devenons les piliers du développement!

JE SUIS UNE FEMME ET J’AI DES DROITS