Titre 1: TESTAMENT DE DOULEUR

Anselme et Sandrine SRESSONE sont tous les deux des Chrétiens engagés et évoluent aujourd’hui en solo pour glorifier le Seigneur Jésus-Christ au travers de leur voix. Ils sont chantres et mariés.
Leur premier album DIEU SUR SON TRONE a été réalisé et produit entre 2014 et 2016. Sa sortie officielle a eu lieu le 10 décembre 2017 et dédicacé en audio le 08 Avril 2018.

Ils reviennent dons tous deux bénis pour nous bénir avec ce deuxième album intitulé CHRIST MA JOIE, réalisé et produit en 2019 et présenté officiellement le 09 février 2020

CHRIST EST MA JOIE

par ANSELME ET SANDRINE SERESSONE | CHRIST MA JOIE

La carrière musicale d’Anselme SERESSONE a débuté dès l’enfance. Il était brillant à l’ECODIM, l’Ecole du dimanche et très vite transféré par la Grâce de Dieu dans le groupe de louange de son église en 1996. C’est à partir de là qu’il a débuté son ministère. Le Seigneur lui a fait Grâce de mettre en place le groupe HARMONIE D’ARCHANGE. C’est là qu’il réalisa son premier album.
Aujourd’hui c’est avec son épouse, en solo qu’il rend ministère.

Sandrine, quant à elle, c’est lors de sa rencontre avec Anselme, en 2008, qu’elle a démarré dans le Gospel.
Très vite elle a répondu à l’appel de Dieu et se donne corps, âme et esprit à l’œuvre pour nous transporter tous dans les cieux à la rencontre de notre Créateur

Le gospel est un genre de musique chrétienne avec des dominantes vocales qui varient selon la culture. Il s’est développé en même temps que le blues primitif. Les artistes modernes de gospel ont aussi intégré des éléments de musique soul. L’origine de ce style provient des afro-américains chrétiens évangéliques, suivant les negro spirituals.

TU ES SEIGNEUR

par ANSELME ET SANDRINE SERESSONE | CHRIST MA JOIE

Le mot gospel, du vieil anglais godspell, signifie « évangile » (mot d’origine grecque signifiant « bonne nouvelle »), rappelant que le Gospel fait référence au Nouveau Testament (symbole d’une nouvelle naissance, d’une résurrection, de la grâce qui libère en lien avec l’émancipation des esclaves).

Arrivés sur le continent américain, les esclaves font l’objet d’une sorte de dressage (période d’acclimatation appelée le seasoning par les esclavagistes anglo-saxons). Coupés de leurs racines (on les sépare de leur famille, de leur groupe ethnique, de leur groupe linguistique, on leur donne un nouveau nom), ils doivent s’habituer aux conditions particulières du pays (apprentissages forcés de la langue, de la vie sociale sur les plantations, de la religion, etc.) et des conditions de travail. Totalement désocialisés, ils doivent réinventer des liens communautaires qui ne peuvent plus être ceux de l’Afrique et se créer des biens immatériels : prière, spiritualité, musique à travers des chants de travail qui sont à l’origine des négro spirituals qui apparaissent au XVIIIe siècle en lien avec l’émergence des Églises noires puis des gospel hymns qui se développent au XIXe siècle.

TU ES LE MEME

par SANDRINE ET ANSELME SERESSONE | CHRIST MA JOIE

TESTAMENT DE DOULEUR

par ANSELME ET SANDRINE SERESSONE | CHRIST MA JOIE

TU ES SEIGNEUR

par ANSELME ET SANDRINE SERESSONE | CHRIST MA JOIE

XIXe siècle
Son origine peut être retrouvée dans les réveils religieux des années 1850 aux États-Unis.

Depuis les années 1870, les instruments sont de plus en plus présents dans les cultes : orgue, harmonium, instruments à vent, claquements des mains et mouvements du corps. Puis les gospel hymns se développent dans les églises évangéliques 7.

XXe siècle
Le début du xxe siècle voit surgir un véritable développement pour la musique gospel particulièrement dans les églises baptistes et pentecôtistes afro-américaines. Les gospel hymns deviennent des gospel songs dont les bases sont à la fois simples et sophistiquées. Mais au début de ce siècle, on ne peut pas encore véritablement parler de gospel.

Le gospel est incontestablement une révolte musicale dans une Amérique raciste. C’est une expression de la souffrance des Noirs récemment émancipés, mais encore sous l’autorité blanche, particulièrement dans les États du Sud ; d’où une très forte migration vers les grandes villes du Nord (Chicago, Détroit, New York). Ces populations ne s’engagent pas politiquement même si elles restent fidèles au parti républicain, à Lincoln, leur libérateur. Le gospel fait intervenir plus d’instruments, comme déjà évoqué ci-dessus, mais fait aussi plus souvent référence à Jésus-Christ et aux apôtres, c’est-à-dire aux Évangiles, contrairement aux negro spirituals qui évoquaient plutôt des personnages de l’Ancien Testament (Joshua Fit the Battle of Jerico, Go Down Moses, etc.).

(Wkipédia)

Soyez bénis avec ces différents titres de cet Album CHRIST MA JOIE!
Nous vous aimons!