Bangui, 31 juil. (ACAP) – Le Premier-ministre, Firmin Ngrébada, a présidé la 4ème réunion du comité exécutif de suivi (CES) de l’accord politique pour la paix et a réconciliation en République centrafricaine (APPR-RCA), mercredi 31 juillet à Bangui, en présence du, représentant spécial du Président de la Commission de l’Union Africaine, Mathias Matondo, co-président du CES.

La 4ème réunion est consacrée à l’examen de l’état des lieux de la mise en œuvre de l’accord politique pour la paix et réconciliation en République centrafricaine, à la présentation du rapport des activités menées au niveau de la commission inclusive, aux communications sur les missions conjointes de haut niveau, à la mise en place de la commission vérité , justice, réparation, réconciliation et au processus de désarmement (DDRR) et à la présentation des groupes armés sur les avancées dans la mise en œuvre de l’APPR RCA dans leurs bases respectives.

Firmin Ngrébada a indiqué que cette rencontre offre l’occasion d’évaluer ensemble l’état des lieux de mise en œuvre des engagements des différentes parties prenantes et de faire un état des lieux du fonctionnement des différents organes de mise en œuvre de l’APPR-RCA en vue de formuler des recommandations adéquates nécessaires pour la suite des travaux.

Le Chef du gouvernement a noté avec satisfaction « les avancées enregistrées de la mise en œuvre de l’accord entre autres la mise en place des comités de mise en œuvre préfectoraux (CMOP), du comité technique de suivi (CTS), de l’exécution des missions conjointes de haut niveau, l’accélération du grand DDRR la création des unités spécialisées mixtes de sécurité (USMS) et le démarrage des travaux de la commission inclusive ».

Il a salué le respect des engagements en faveur de la cessation des hostilités et des arrangements sécuritaires de certains groupes armés à travers des actions fortes et louables annoncées, à savoir entre autres la levée de certaines barrières illégales ainsi que la libération de quelques bâtiments publics dans les zones du nord, de l’est et du centre du pays.

Le chef du gouvernement Firmin Ngrébada a appelé les groupes armés signataires de l’APPR-RCA qui tardent à mettre en application leur engagement à faire preuve de responsabilité et de patriotisme afin de prendre une part active dans le processus pour un retour définitif de la paix en Centrafrique.

Il convient de signaler que cette 4ème réunion organisée par le CES-APPR a mobilisé une cinquantaine de membres dont les membres du gouvernement impliqués, les diplomates accrédités en Centrafrique et les représentants des groupes armés.

Visant à obtenir un désarmement complet des groupes armés opérant sur le territoire centrafricain, l’accord politique pour la paix et la réconciliation en République centrafricaine a été signé le 6 février 2019 à Bangui par le gouvernement et 14 groupes armés, après des pourparlers menés à Khartoum, au Soudan sous l’égide de l’Union africaine et de l’Onu.

Mercredi 31 Juillet 2019
Fb / ACAP