GETTY IMAGES
Image caption
Le président Paul Biya a présidé une réunion de crise au palais mardi 17 mars
le 07 mars 2020 BBC Afrique

Au total treize mesures ont été annoncées par le premier ministre à l’issue d’une réunion de crise organisée au palais.

« Les frontières terrestres, aériennes et maritimes du Cameroun sont fermées : tous les vols passagers en provenance de l’étranger sont suspendus, à l’exception des vols cargos et des navires transportant les produits courants de consommation », a précisé le Premier ministre Joseph Dion Ngute, dans son allocution.

Les autres mesures concernent la fermeture des universités, des écoles, collèges, lycées et universités jusqu’à nouvel ordre.

La délivrance de visas d’entrée dans les différents aéroports est aussi suspendue et « les rassemblements de plus de 50 personnes » interdits.

Dès 18 heures, les débits de boisson, restaurants et lieux de loisirs, doivent fermer, précise le chef du gouvernement.

Le Cameroun compte 10 personnes infectées par le covid-19, selon les chiffres officiels à la date du 17 mars.