Un employé utilise un gel hydroalcoolique à l’usine de la société Christeyns, à Vertou près de Nantes, France, le 6 mars 2020. © REUTERS, Stéphane Mahe
Texte par : FRANCE 24
Publié le : 07/03/2020 – 20:28

En France, cinq personnes supplémentaires sont mortes après avoir contracté le coronavirus, a annoncé samedi le ministère de la Santé, qui porte à 16 le nombre total de décès. Désormais, 949 individus sont contaminés sur le territoire.

Le ministère de la Santé a revu le bilan du coronavirus à la hausse, samedi 7 mars. D’après cette source, seize personnes sont mortes des suites du coronavirus tandis que 949 sont contaminées par la maladie dans le pays.

« Aujourd’hui à 15 heures, nous avons 949 cas confirmés, soit 336 de plus en 24 heures », a indiqué Jérôme Salomon, directeur général de la Santé. « En termes de gravité nous avons ce soir 45 personnes en réanimation, soit six de plus qu’hier ».

« Les régions qui signalent ces décès sont les Hauts-de France, la Bretagne, l’Île-de-France auxquelles s’ajoutent aujourd’hui la Normandie, l’Auvergne-Rhône-Alpes et le Grand-Est », a-t-il ajouté.

Parmi les 16 personnes décédées, il y a « 11 hommes et cinq femmes dont 12 personnes de plus de 70 ans et à chaque fois de nombreuses comorbidités soujacentes », d’après Jérôme Salomon.

Un stade 3 « inéluctable »

Malgré cette hausse des victimes, il a assuré que la France se maintenait au stade 2 de la gestion de l’infection, tout en qualifiant le stade 3 d' »inéluctable ».

Samedi, une députée a été hospitalisée après avoir contracté la maladie, a indiqué la présidence de l’Assemblée nationale. Elle s’ajoute aux deux autres cas de coronavirus dans cette institution. L’un concerne un député du Haut-Rhin et le deuxième, un salarié de l’Assemblée.

L’élue hospitalisée, Élisabeth Toutut-Picard, députée LREM de Haute-Garonne, a indiqué de son côté que « son état général s’étant bien amélioré, elle est sortie de l’hôpital » samedi en fin de journée. Elle précise dans un communiqué qu’elle devra rester « confinée pendant 14 jours à son domicile ».

Pour freiner le développement de l’épidémie, un conseil de défense consacré au coronavirus sera organisé dimanche au palais de l’Élysée sous la présidence d’Emmanuel Macron, a indiqué samedi le palais présidentiel, confirmant une information du Parisien.

Avec AFP et Reuters