Fortran Bigirimana a été élevé dans une famille avec une mère chrétienne et un père non croyant. Il perd sa mère à l’âge de 7 ans et son père à 10 ans.

Dès son plus jeune âge il reçoit le Seigneur comme sauveur et décide alors de consacrer son talent et sa vie à le servir. A ses 14 ans, il sort son premier titre dans sa langue maternelle, le kirundi, au Burundi.

Très rapidement, il monte son groupe « Fortran and the Worshipers » avec lequel il sort deux albums en kirundi : « Reka mbabwire » et « Ntaco nzoba ». Après deux ans de travail, il finalise en juin 2015 son album en français dans lequel il chante certains titres avec sa femme Sophie Derain ­Bigirimana.

A présent, il vit dans la ville de Lyon avec son épouse et leurs enfants Nathanaël et Tehila ; et ils servent le Seigneur à l’Eglise évangélique Impact Centre Chrétien de Lyon.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   Découvrez ici ce clip du titre « C’est ma saison » de son dernier album