La Fête du travail est célébrée cette année par le traditionnel défilé des travailleurs sur l’Avenue des Martyrs le mercredi dernier.
Célébrée de différentes façons dans le monde entier, cette manifestation consacre le 1er mai pour rendre hommage aux Journées de luttes et de combats des salariés pour la revendication de leurs droits.
La Fête du travail du 1er mai couplée depuis le 20e siècle avec la Journée Internationale des Travailleurs revêt un caractère particulier dans notre pays la République Centrafricaine, elle permet de récompenser avec la Médaille du Travail certains de nos concitoyens qui ont du mérite et qui ont montré leur compétence au travail au cours de l’année.
Le peuple centrafricain témoigne à l’occasion de ce jour particulier sa reconnaissance pour leur engagement et leur dévouement à la reconstruction du pays.
…………..
Le Président de la République Faustin Archange TOUADERA, en prélude à la célébration de la Fête du Travail, a remis à titre exceptionnel le mardi 30 avril 2019 la Cravate de Commandeur dans l’Ordre National du Mérite à 12 Ministres du gouvernement centrafricain. La cérémonie s’est déroulée au Palais de la Renaissance en présence du Premier Ministre, Chef du Gouvernement Firmin NGREBADA et quelques ministres, du Ministre d’Etat, Directeur de Cabinet Obed NAMSIO entouré des Membres du Cabinet de la Présidence.
…………….
La Médaille du Travail a été décerné à titre honorifique à des milliers de travailleurs centrafricains par le Premier Ministre entouré de ses Ministres. Quelques heureux récipiendaires choisis sur le tas ont été décorés personnellement par le Président de la République avant le célèbre défilé du 1er mai qui a réuni des milliers de personnes. C’est avec une grande fierté que chaque travailleur a défilé sous les couleurs de son entreprise, de son institution ou de son organisation syndicale devant la tribune officielle occupée par le couple Brigitte et Faustin TOUADERA entouré des plus hautes personnalités du pays.
………………..
La filière agricole doit être le secteur central du relèvement économique de la République Centrafricaine, c’est l’objectif poursuivi par le Président de la République qui s’est rendu le jeudi 2 mai à Mbaiki dans la Lobaye présider la cérémonie de lancement du programme de résilience rurale et appui aux producteurs agro-pastoraux.
Ce programme financé par l’Union Européenne à travers le Fonds Békou à hauteur de 18 millions d’euros vise à soutenir l’action des producteurs déjà installés et à rendre attractif le secteur agro-pastoral pour les jeunes à la recherche d’emplois.
Ce lancement qui commence à Mbaiki concerne toutes les préfectures du pays où des projets ambitieux seront développés dans l’intérêt de tous.
…………….
Au chapitre des audiences
Une délégation de Parlementaires du Forum des pays membres de la Conférence Internationale de la Région des Grands Lacs conduite par le Président du Comité Exécutif Daniel ABIBI a été reçue au Palais de la Renaissance par le Chef de l’Etat Centrafricain le vendredi 3 mai 2019.
Cette audience vient après la mission effectuée dans notre pays par lesdits parlementaires. L’occasion pour eux d’échanger avec le Chef de l’Etat sur les différents points de l’actualité nationale.
………………
Monsieur Edouard MARTIN, Chef de Mission du Fonds Monétaire International présent à Bangui est venu présenter au Président de la République Faustin Archange TOUADERA les conclusions de sa mission relative à la 6e et dernière revue des programmes soutenus par la Facilité élargie de crédit, conclusions qui seront remises le mois prochain au Conseil d’Administration du FMI.
Pour Monsieur Edouard MARTIN, les perspectives sont bonnes et à l’instar des partenaires internationaux de la RCA, le FMI apportera son appui au financement des besoins nés de l’accord de paix et de réconciliation nationale.
……………..
C’est au Camp de Roux à Bangui que le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées a présidé la cérémonie de fin de formation des éléments du Groupe Alpha du GSPR (Groupement Spécial de la Protection Républicaine ) par les instructeurs russes.
Le Président de la République fait de l’instruction militaire un atout indispensable dans l’entrainement et la capacité des hommes à opérer sur le terrain. Après 7 mois de formation, ces 30 hommes évolueront avec professionnalisme sur le théâtre des opérations et dans le cadre de leur mission aussi bien à Bangui qu’à l’intérieur du pays. 27 autres éléments rentreront immédiatement en formation.
……………..
Nous avons parcouru l’essentiel de l’actualité du Président de la République, Chef de l’Etat Faustin Archange TOUADERA. Merci de votre attention.

Ministre Délégué
Conseiller en Communication
Porte-Parole de la Présidence
Albert Yaloké MOKPEME