Un panneau indiquant les bureaux de vote pour les élections législatives anticipées au Royaume-Uni, le 11 décembre, 2019. REUTERS – Hannah McKay
Texte par : FRANCE 24
Publié le : 12/12/2019 – 06:58 Modifié le : 12/12/2019 – 06:58

Les bureaux de vote ont ouvert, jeudi, au Royaume-Uni pour des législatives anticipées décisives quant à l’avenir du pays au sein de l’Union européenne. Le scrutin avait été provoqué par le Premier ministre pour sortir de l’impasse Brexit.

Le Brexit avec Boris Johnson ou un second référendum avec Jeremy Corbyn ? Les Britanniques votent, jeudi 12 décembre, pour des législatives anticipées qui décideront de la sortie ou non du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Les bureaux de vote sont ouverts jusque 22 h (locale et GMT) dans un pays embourbé dans le Brexit depuis son vote à 52 % lors du référendum de 2016. Un sondage sortie des urnes sera publié à la fermeture des bureaux de vote.

C’est justement pour sortir de l’impasse que le Premier ministre conservateur Boris Johnson a voulu ces législatives, les troisièmes en quatre ans. Il espère obtenir la majorité absolue qui lui faisait défaut pour tourner la page de cette saga profondément clivante au Royaume-Uni.

Mais si les Tories ont toujours dominé leurs rivaux travaillistes dans les sondages, le scrutin s’annonce serré au vu des dernières enquêtes d’opinion.

Et les averses attendues jeudi, voire la neige dans le Nord, pourraient décourager plus d’un électeur de se déplacer pour désigner les 650 députés de la Chambres des communes lors de scrutins uninominaux à un tour (est élu le candidat arrivant en tête dans sa circonscription).

Un sondage de sortie des urnes sera publié à la fermeture des bureaux. Les résultats sont attendus dès 23 h.

(AFP)