Lionel Zinsou dans les studios de RFI, le 2 août 2019.
© RFI / Pierre Vallet
Par Laurent Correau Publié le 02-08-2019 Modifié le 02-08-2019 à 20:27

L’ex-Premier ministre béninois Lionel Zinsou a été condamné ce vendredi 2 août par la justice de son pays à 5 ans d’inéligibilité et six mois de prison avec sursis pour dépassement de frais de campagne électorale et usage de fausse attestation.
L’ancien chef du gouvernement béninois dispose de deux semaines pour faire appel de sa condamnation à cinq ans d’inéligibilité et six mois de prison avec sursis pour dépassement de frais de campagne électorale et usage de fausse attestation. Si sa peine est confirmée, il sera de fait exclu des municipales de 2020 et surtout à la présidentielle de 2021. Sur RFI, Lionel Zinsou explique ne pas avoir été surpris par cette condamnation. Il est l’Invité Afrique de RFI ce samedi 3 août.