Bangui, 23 juin. (ACAP) – La Présidente de l’Autorité Nationale des Elections (ANE), Marie-Madeleine N’kouet Hoornaert, a annoncé mardi 23 juin 2020 à Bangui, que le recensement des électeurs va débuter du vendredi 26 juin au 15 juillet prochain d’abord à Bangui et l’ANE va planifier le déploiement du matériel pour le recensement sur tout le territoire national, lors d’une conférence de presse.

L’enjeu de cette rencontre avec les professionnels des médias est de sensibiliser le peuple centrafricain à aller massivement s’inscrire sur la liste électorale, car c’est le premier acte devant amener l’électeur aux votes.

La Présidente de l’ANE a indiqué que le chronogramme a prévu le premier tour de l’élection présidentielle couplée aux législatives le 27 décembre 2020, le second tour en février 2021 et les élections locales à la fin de l’année 2021.

La responsable de l’ANE a souligné que son institution voudrait rassurer de sa détermination à réussir ces scrutins de 2020 à 2022, car, elle va respecter les standards et le calendrier pour des élections transparentes, inclusives et apaisées.

« Mais c’est le moment où chaque compatriote, désireux de contribuer à la consolidation de la paix en République Centrafricaine, par des élections sans contestations doit se lever pour aller s’inscrire », a réitéré N’Koute Hoornaert.

La Présidente Marie-Madeleine N’kouet Hoornaert a déclaré que seuls les Centrafricains inscrits sur la liste électorale et détenteurs d’une carte d’électeur avec photo, peuvent participer aux scrutins selon le code électoral centrafricain.

« Seule la carte d’électeur donne accès aux scrutins, à tous les scrutins de 2020 à 2021, à savoir le scrutin présidentiel, les législatifs, mais aussi les régionaux et les municipaux », a-t-elle ajouté.

Il convient de noter que les centres d’inscription sur la liste électorale sont situés dans les structures scolaires les plus proches des domiciles et lesdits centres seront ouverts de 6 heures à 16 heures pour l’exercice pendant 21 jours, serviront également de centres de bureaux de vote.

Mardi 23 Juin 2020
François Biongo / ACAP